Le palais

Le Palais, royaume du sport et de la détente depuis bientôt 50 ans !
entrée du Palais
Le Palais
allée Cavalière, entrée du Palais
Allée cavalière
entrée du Palais
Route du Palais des Sports

Petit retour sur la saga de cet équipement emblématique de Megève, haut lieu du bien-être et du sport depuis presqu’un demi-siècle.

Dans les années 50, les élus mégevans ont l’idée de proposer une offre de loisirs toujours plus diversifiée et de doter la commune d’un équipement sportif d’envergure. Les architectes Edmond Fontayne et Maurice Novarina imaginent un centre alliant activités estivales et hivernales. Le projet, novateur, est validé en 1963. Le Palais est inauguré en 1969…

Lors des décennies suivantes, l’offre du complexe s’étoffe et surtout s’adapte aux nouvelles pratiques sportives. En plus de la patinoire et piscine couverte, des courts de tennis extérieurs et couverts, une salle des congrès, un bassin olympique extérieur et un gymnase sont créés…
En 2003, la culture est à l’honneur avec l’ouverture de la médiathèque et d’un auditorium de 140 places. Puis en 2013, s’ajoute le Spa des Sports.

Décembre 2016. Le Palais s’agrandit encore ! Un bassin balnéoforme et une zone aqualudique extérieure, avec pataugeoires et toboggans, viennent enrichir le pôle aquatique. La salle de fitness devient un véritable espace forme avec différentes zones d’activités et des machines de dernière génération. La salle d’escalade, rénovée, offre des dizaines de voies et plus de 5500 prises aux grimpeurs.
Le Palais s’impose alors comme le plus grand complexe de loisirs indoor des Alpes avec ses 30.000 m² de surfaces !

Un complexe durable

La Commune de Megève, très soucieuse en matière d’écologie, mise très tôt sur les énergies renouvelables pour réduire la facture de fonctionnement du Palais et l’impact environnemental.

Une turbine hydroélectrique est installée au sous-sol. Alimentée par le surplus des captages d’eau de la commune, elle produit de l’électricité directement consommée par le bâtiment.
Des pompes à chaleur prélèvent des calories dans l’eau turbinée et assurent le chauffage et la climatisation de la médiathèque.

La chaleur dégagée par les groupes frigorifiques de la patinoire est récupérée pour chauffer l’eau des piscines intérieures et extérieures, le gymnase et les tennis couverts. Un système tellement efficace que, même en plein hiver, l’eau du bassin olympique extérieur ne descend pas en dessous de 10°C !
Sur le toit, 68 m² de panneaux solaires thermiques produisent de l’eau chaude pour les sanitaires de la médiathèque et la surfaceuse à glace de la patinoire.
Et 32 m² de panneaux photovoltaïques génère du courant électrique directement consommé par le Palais.

1950
Volonté du conseil municipal de construire un centre sportif
1956
Présentation du projet
1958
Modification des plans pour intégrer des activités estivales et hivernales
1960
Achat de 3,5 hectares Plaine d’Arly
1964
Début des travaux
1967
Ouverture de la patinoire couverte à Noël
1968
Mise en service de la piscine intérieure et du snack-bar
1969
Inauguration du Palais des Sports parrainée par le chanteur Sacha Distel et son épouse
1970
Ouverture de six courts de tennis extérieurs
1972
Ouverture de la Salle des Congrès
1977 - 1978
Construction de quatre courts de tennis supplémentaires
1981
Ouverture de la piscine extérieure (bassin olympique) et du toboggan nautique
1981 - 1985
Mise en œuvre d’un programme d’économie d’énergie, au caractère novateur
1984
Construction du gymnase et du tennis couvert
2003
Ouverture le 1er juin d’une médiathèque
2013
Ouverture du Spa des Sports
2014
Début des travaux d’extension
2016
Ouverture et inauguration des nouveaux espaces

plan du palais

plan du Palais

base de loisirs

plan du city stade du Palais